vendredi 21 août 2009

Petit lexique français-mooré

Le français est la langue officielle du Burkina Faso, utilisée notamment dans l'administration, mais elle n'est la langue maternelle de personne (même si certains parents, comme ceux de Fadil, font l'effort de parler aussi en français à leurs enfants). Elle est apprise à l'école, dès le CP1.

Le mooré est la langue des Mossi (ou Mossé), la principale ethnie du pays (environ 50% de la population), qui est concentrée à Ouagadougou et dans sa région. A ce titre, le mooré est compris par à peu près tous les Ouagalais, même ceux des autres ethnies (bien qu'ils ne le parlent pas forcément).

La deuxième langue autochtone principale au Burkina Faso est le dioula, surtout parlée dans l'ouest autour de Bobo-Dioulasso, la deuxième ville du pays avec environ 300.000 habitants (contre 1 million à Ouagadougou). C'est également une des principales langues du Mali.

Je ne connais qu'un mot en dioula : "toubabou" qui veut dire "le Blanc". En revanche j'ai eu le temps d'apprendre quelques mots de mooré, et je peux vous assurer que leur emploi par un Blanc fait toujours forte impression auprès des autochtones.

Le mooré étant, comme la plupart des langues africaines, une langue orale (le seul livre que j'ai vu écrit en mooré est la Bible), l'orthographe que je vous propose pour chacun des mots est non garantie et provient de l'interprétation de mon oreille. D'ailleurs, mes amis Burkinabè n'ont pas été capables de m'assurer d'une orthographe exacte pour ces mots. De plus, certains sons sont inconnus en français, j'ai essayé de transcrire au plus près ce que j'entendais.

Bonjour
(le matin) Yiibéogo (auquel on répond par : yiibékibéma)
(entre 11h et 16h) Windga (auquel on répond par : windkéma)
(le soir) Zaabré (auquel on répond par : zaabrékéma)
A ces six mots, la formule de politesse (quand on s'adresse à un ancien, à quelqu'un d'important, etc.) demande d'ajouter le préfixe ni : nizaabré, etc.

Bonne arrivée
Niwongo

Comment ça va ?
Kibaré ? ou manawana ?

Ca va bien
Lafi bala
Lafi signifie littéralement "la santé" : "lafi bala" signifie "la santé va bien", "j'ai la santé".

Ca va, et toi ?
Lafi béhémé

Pas de problème
Yellékabé

Aucun problème
Yellékayé

Il y a un problème
Yellébém
Vous l'aurez compris, "problème" se dit yellé.

Au revoir (à un autre jour)
Nindaaré

A tout à l'heure
Bilfou
Bilfou signifie également "un petit peu".

A demain
Beogo
Beogo signifie en fait "demain".

A bientôt
Wakat

Oui
Nyé/Änyé
Le n est inspiré, ce qui donne un son difficile à reproduire en français, d'où les deux traductions que je vous propose.

Non
Ayo

Merci
Barka
Barka peut signifier pas mal de choses, et notamment "il faut faire une remise !" lors d'une négociation.

Viens !
Waka

J'arrive
Watam

Je veux
Data

C'est bon
Yasoma

C'est le pied
Karaga
Merci au jeune Abdou de m'avoir appris ce mot :-)

Blanc (couleur de peau)
Nassara

Noir (couleur de peau)
Nissa blega

Ami
Dowa (ou Zowa ?)

Etranger
Saana

Enfant
Biiga

Grand frère
Kiéma

Petit frère
Miowa

Dieu
Wend
Beaucoup de commerces s'appellent Wend quelque chose : "Wend konta" qui veut dire "Donné par Dieu" par exemple.

Voiture
Mobile
Adapté du français "automobile".

Mobylette/moto
Moteur
Adapté du français.

Vélo
Wifo

Eau
Kôôm

Thé


Boire
You
Exemple de phrase : "Data kôôm you".

C'est combien ? (demande d'un prix)
Wanawana
Ne pas confondre avec "manawana" qui veut dire "comment ça va ?"

11 commentaires:

  1. Interressant ce lexique
    Ayant mauvaise memoire je n'ai retenu que Thé
    Magali

    RépondreSupprimer
  2. bien vue le petit lexique g passé un petit moment au burkina et je comprend un pe le morré et ca me fait plaisir de voir ke tu ne déforme pas les mots.

    RépondreSupprimer
  3. Ami
    Dowa (ou Zowa ?)

    Ami c'est en effet Zoa et mon ami c'est mam zoa

    RépondreSupprimer
  4. bonjour franck!!
    merci pour ton blog tres sympa!! jme permet juste une ou deux choses niveau langue mooré; allant au faso regulièrement depuis 8 ans, prof de langue (anglais seulement!)mariée a un Moosi de Koudougou, on a un ptit metisse et lui enseignons le mooré, que je parle, couramment, mais jne m'engagerai tout de même pas dans une conversation trop technique ou politique!!! un jour peut-être!
    Karaga (karcé au pluriel) veut dire pied, mais pas l'expression "c'est le pied", dit yasoma tout simplement+ c'est combien: ya wana. J'me perfectionne aussi (autre que ds la vie de tous les jours) avec Palons Mooré, de Zongo, tres bien fait, pour ceux que çà intéresserait!!Longue vie aux voyageurs et vive le pays des hommes intègres!!et Tb continuation a toi et merci encore!!!
    karine, soamba au pays!(nié!!!lapin!)!)

    RépondreSupprimer
  5. Hey! je souhaiterai savoir comment on traduit le mot 'espoir" en mooré. Merci d'avance

    RépondreSupprimer
  6. I'd like to learn some Mooré, can you suggest me a book? (french-mooré or english-mooré would be ok)
    wakat!
    Paola

    RépondreSupprimer
  7. Sorry, I don't know any. Franck

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour. Merci pour ce petit lexique qui m'aide à perfectionner mon Mooré. Pour la personne qui cherche un livre pour apprendre j'ai vu au centre artisanal de Ouagadougou un petit livre nommé "Apprendre le Mooré" peut être qu'il est trouvable sur internet je ne sais pas. Bonne continuation

    RépondreSupprimer
  9. Canu, Gaston, 1976, La langue mo:re : dialecte de Ouagadougou, Haute-Volta : description synchronique, Langues et civilisations à tradition orale, 16, SELAF, Paris.
    Chanard, Christian, 2006, Systèmes alphabétiques des langues africaines. LLACAN, CNRS.
    Kabore, Raphael, 1985, Essai d'analyse de la langue mooré (parler de Wàogdgò : Ouagadougou), Thèse, Université Paris 7.
    Nikiema, Norbert, Moor gulsg sebre. Manuel de transcription du mooré.
    Voici quelques bouquins sur la langue pour ceux que ça intéresse

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour,
    merci de cette aide précieuse. Certaines personnes françaises que je connais disent maané pour dire bonjour, est ce correct ? merci de me répondre
    Barka (izatso@hotmail.fr)
    Francine

    RépondreSupprimer